Opération Bouchons

Les Bouchons de l’espoir

L’HANDISPORT constitue un ensemble de disciplines qui permettent aux personnes handicapées de pratiquer un sport.

L’association “Les Clayes Handisport” ( Yvelines ) est une association régie par la loi de 1901 agréée par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports ; elle a été créée en décembre 1999 et est affiliée à la Fédération Française Handisport (F.F.H.). Elle compte aujourd’hui une trentaine de licenciés.

Outre son activité de pratique du sport adapté au sein de l’association, leur objectif principal est de rapprocher les personnes handicapées des clubs de sportifs valides afin de favoriser leur insertion.
Actuellement l’association prête des fauteuils pour faire nos entraînements et nos matchs le weekend dans notre catégorie Hand fauteuil.

Pour en savoir plus : http://bouchons.de.lespoir.free.fr

Pourquoi dire une triple bonne action ?

  • Le plastique n’étant pas biodégradable, en ne le jetant pas, vous participez à la sauvegarde de l’environnement et vous favorisez son recyclage.
  • Une tonne de bouchons recyclés, ce sont trois tonnes de pétrole économisées (source APME Association of Plastics Manufacturers in Europe).
  • En mettant le bouchon de coté, vous pensez handicap et de ce fait vous serez plus sensible aux notions d’intégration et d’accessibilité.

L’association à laquelle nous remettons nos bouchons récolte l’argent pour ses actions d’aide aux personnes handicapées.

Pourquoi séparer les bouchons des bouteilles ?

Les bouchons ne sont pas fabriqués avec le même plastique que les bouteilles et ils ne peuvent être traités ensemble.
En séparant ces deux éléments, vous favorisez les possibilités de recyclage.

Pour ceux qui veulent en savoir plus

Il existe plusieurs familles de plastiques pour les bouchons, comment les reconnaître ?

Deux familles de plastiques cohabitent :

  • le Polyéthylène (PE) que l’on retrouve dans les bouchons d’eau,
  • et le Polypropylène (PP), très solide, que l’on retrouve dans les bouchons de soda et de lait.

Le moyen le plus simple pour reconnaître un bouchon est de lire le code de reconnaissance qui y figure (s’il existe). Il s’agit du code américain (SPI Coding System) composé de trois flèches disposées en triangle, au centre duquel apparaît un chiffre. Parfois le nom du plastique est inscrit en dessous.

Pour voir les différentes catégories de plastiques recyclables, vous pouvez avoir toutes les informations sur Wikipédia.

Il n’y a aucune restriction sur la forme ou la couleur du bouchon.
Il ne faut pas oublier de retirer le carton qui peut se trouver dans les bouchons de lait ou de pâte à tartiner.
Il faut retirer toute pièce métallique des bouchons (ressort des vaporisateurs, bille métallique, etc…)

Bien entendu, lors des séances de tri, nous aimerions ne pas trouver dans les sacs de collecte de bouchons plastiques :

  • des bouchons en liège
  • des bouchons en métal
  • des capsules
  • des pièces métalliques (boulons, vis, rondelles, …)
  • des piles (rondes, plates, minuscules, …)
  • des ampoules
  • des cartouches d’encre
  • des gobelets de café
  • des reliquats de repas
  • etc…
  • nous avons même trouvé un jour … un fer à repasser !!!
Voici le résultat d’une séance de tri de 2 heures à notre dépôt de Saint-Cyr l’Ecole